La révolution numérique pour les enfants à l’hôpital

Posté par christophe le 15 juin 2010 dans BONUS et Actualités, EducationUn commentaire


L’association L’enfant@l’hôpital propose aux enfants malades et handicapés, hospitalisés en France, d’accéder à l’éducation et la culture de façon innovante par Internet. L’idée s’appuie sur une plate-forme Internet, Kolibri, complétée d’une radio podcast, Radio Kolibri, qui permettent des rencontres en ligne entre les enfants et des individus désireux de transmettre leurs savoirs et leur passion : des explorateurs sur terre ou sur mer, des architectes, des musiciens, des étymologistes, des scientifiques, des étudiants, tous sollicités par l’association pour transmettre dans un langage simple leurs connaissances aux enfants, au travers de forums privés. Le tout prend des allures de petite université vivante et interactive où les échanges se construisent. Les enfants écrivent, posent des questions, communiquent et oublient l’hôpital… Le contexte est stimulant et permet aux enseignants de s’appuyer sur ces échanges pour continuer d’assurer la scolarité des enfants, aiguiser leur curiosité et leur sens artistique, et les sortir de l’isolement et de la fatigue.

L’association L’enfant@l’hôpital accompagne chaque année 3 000 enfants qui séjournent dans divers services pédiatriques hospitaliers, mais aussi des centres de réadaptation fonctionnelle ou des CLIS (Classe d’intégration scolaire). Kolibri et Radio Kolibri, les plates-formes d’échanges que l’association « L’enfant@l’hôpital » a construites pour mettre en place et animer son université interactive, sont maintenant des outils Internet libres qui peuvent être adaptés à d’autres jeunes en difficulté d’apprentissage. L’association espère ainsi toucher les établissements pénitentiaires pour mineurs, les classes des quartiers sensibles et des zones ruralesou bien encore les classes pour les enfants nomades.

Voilà un exemple où les technologies numériques sont utilisées pour proposer à des enfants différents une façon d’apprendre autrement, en complément de l’école.  L’enseignement interactif y est perçu comme un support pour remotiver les enfants, leur redonner du courage, maintenir le lien avec le savoir. Une belle initiative montrant le potentiel de la société numérique : créer du lien social, très utile pour redonner confiance à tous et donc lutter contre le décrochage.

En rêvant beaucoup, on pourrait même imaginer que des enfants « pas différents » puissent eux aussi apprendre autrement. Voilà en tout cas un bel exemple du potentiel « lumineux » de la révolution du numérique, si on veut bien ouvrir la porte aux initiatives de terrain qui ne viennent pas toujours du sérail. Voilà une action qui change le monde, ou du moins la vie de ceux à qui elle s’adresse. Saluons d’ incontestables révolutionnaires du numérique , ceux qui font vivre cette association emmenée par son infatigable animatrice Anne Dunoyer de Segonzac.

Voir le site l’enfant@l’hôpital

$trackbacks = 0;

Un commentaire

» Flux RSS des commentaires
  1. Bonjour,

    L’attention que vous portée à ceux comme à celles qui sortent du sérail et connaissent le terrain montre l’intérêt du libre, l’Open Source. Les désirs, les envies comme les besoins de participer au développement des bonnes pratiques en nanosanté

    Voilà une action qui change le point de vu de ceux à qui elle s’adresse.

Commenter